Le conduit 3CE et 3CEp n’est autre qu’un conduit collectif pour chaudière étanche.

Il permet le raccordement de chaudières individuelles à la chaudière collective. À quoi il sert ?

En savoir plus

Cela ne vous évoque pas grand-chose ? Pourtant, si vous habitez en immeuble collectif, ce sont eux qui vous permettent de vous chauffer. Le conduit 3CE et 3CEp n’est autre qu’un conduit collectif pour chaudière étanche. Il permet le raccordement de chaudières individuelles à la chaudière collective. À quoi sert-il ? Et quelle différence y-a-t-il entre conduit 3CE et 3CEp ? On vous explique.

Quelles différences entre un conduit 3CE et 3CEp ?

Conduit 3CE et 3CEp ont une histoire commune. Le conduit 3CEp descend directement de son ancêtre le conduit 3CE.

Le conduit 3CE, réduction de l’acronyme CCCE pour « conduit collectif pour chaudières étanches », a été lancé dans les années 1990 pour les chaudières à gaz étanches standard et basse température en conduit collectif. C’était le principal système de chauffage dans les immeubles collectifs dans les années 90 et 2000.

Le conduit 3CE est un conduit qui assure l’arrivée d’air vers les chaudières individuelles et l’évacuation des gaz brûlés. Son terminal est généralement placé en toiture-terrasse pour évacuer les produits de combustion des chaudières à gaz individuelles. 

A l’époque, les matériaux des conduits 3CE étaient principalement en acier galvanisé et aluminium, compatibles avec les chaudières standard et basse température. Cependant, le conduit 3CE est incompatible avec les chaudières à condensation… d’où l’arrivée de son successeur, le conduit 3CEp.

Qu’est-ce qu'un conduit 3CEp ?

Le conduit 3CEp, pour « conduit collectif pour chaudière étanche pression », est un conduit compatible avec les chaudières à gaz à condensation. 

C’est un conduit double-parois concentrique qui permet l’arrivée d’air vers les chaudières individuelles et l’évacuation des produits de combustion des chaudières individuelles étanches à condensation.

Le conduit 3CEp peut se situer à l’extérieur, comme à l’intérieur d’un bâtiment. Il se compose généralement de trois éléments : 

  • le conduit à double-parois qui permet l’arrivée d’air et l’évacuation des produits de combustion dans un conduit vertical, 
  • le conduit de liaison qui relie la chaudière au conduit vertical de manière totalement étanche,
  • le terminal de toiture (sorte de cheminée double flux) qui permet l’évacuation des produits de combustion et l’alimentation en air nécessaire au fonctionnement des chaudières. 

En plus d’être compatible avec les chaudières à condensation, le conduit 3CEp présente également l’avantage de réduire l’encombrement en gaine technique. Cette innovation permet ainsi de rationaliser l’installation générale du système.

Comment fonctionne un conduit 3CEp ?

Les nouvelles constructions et les bâtiments neufs sont équipés de chaudières plus performantes. Ces chaudières étanches pression nécessitent d’être reliées par un conduit compatible, tel quel le conduit 3CEp.

On parle de chaudières étanches pression car les chaudières actuelles sont équipées de ventilateurs qui évacuent les fumées et produits de combustion vers l’extérieur. Ces ventilateurs, enclenchés par un moteur, émettent une légère pression dans le conduit vertical. 

L’innovation du conduit 3CEp le rend compatible avec les chaudières actuelles. Équipé d’un moteur supplémentaire, le conduit 3CEp permet de réduire le diamètre du conduit vertical. Il peut donc se loger dans les gaines techniques traditionnelles. 

Le conduit 3CEp offre un gain d’encombrement de 60% par rapport au conduit 3CE. Il présente donc l’avantage de s’adapter aux contraintes d’un projet de construction et de préserver l’esthétique des façades. 

Entretien conduit 3CE et 3CEp 

Le conduit 3CE et 3CEp nécessite un entretien annuel. La maintenance implique la révision des systèmes collectifs 3CEp, mais également l’entretien de toutes les chaudières qui y sont raccordées.

Globalement, la maintenance du conduit 3CE et 3CEp prévoit :

  • la vérification de l’état général du conduit 3CEp et du système de chaudière collectif,
  • le nettoyage du bac de récupération des condensat et du siphon, 
  • la vérification et le nettoyage du terminal.

L’entretien annuel du conduit 3CEp est essentielle pour assurer la qualité de l’air intérieur d’un logement. Elle est une partie intégrante du bon fonctionnement du système de ventilation du bâtiment.

Qu’est-ce que le test d'étanchéité 3CEp ?

Au cours de l’entretien annuel du conduit 3CE et 3CEp, l’opérateur en charge de la maintenance doit également procéder à un test d’étanchéité. Il a pour objectif de vérifier l’étanchéité du conduit d’évacuation.

À cet effet, un protocole de vérification a été mis en place par le ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie. Le test d’étanchéité 3CEp nécessite l’utilisation d’une machine à fumées dans le conduit. 

Il implique de démonter le terminal d’évacuation et de l’obturer, avant d’envoyer de la fumée dans le conduit 3CEp. Si aucune fumée n’apparaît dans l’arrivée d’air en sortie de terminal, c’est que le test est positif. À défaut, il faudra rechercher l’origine de la fuite et procéder à la réparation du conduit collectif. 

Conduit 3CE et 3CEp et air intérieur

Quel est le point commun entre le test d’étanchéité sur le conduit 3CE et 3CEp et la qualité de l’air intérieur ? Il y a bien sûr un conduit d’arrivée d’air et d’évacuation de produits de condensation…vous brûlez.

Le test d’étanchéité 3CEp est en effet indissociable de l’audit ventilation des réseaux de ventilation d’un bâtiment. Car le conduit 3CE et 3CEp entre en cohabitation avec le système de ventilation.

Les deux conduits, de ventilation et le conduit 3CEp, cohabitent dans les gaines techniques traditionnelles. Si un défaut est signalé sur le conduit 3CEp, il y a de fortes chances pour qu’il entraine un dysfonctionnement du système de ventilation…

Vous devez procéder à la maintenance annuelle de votre conduit 3CE et 3CEp ? Profitez de cette échéance pour réviser le fonctionnement de votre système de ventilation. L’audit ventilation permet d’effectuer un bilan de l’intégralité des canaux d’aération.